bannière de titre : chimie-pcsi-jds.net

dessin d'un tableau noir

Pour la semaine prochaine...

Programme de travail et de colles de la Sup 7

Pour la semaine prochaine (20-25 novembre)

Rappel : prochain cours lundi 20 novembre de 8 à 10h en salle L116. Le travail ci-dessous est donc à faire pour lundi !


Programme de colles

Au programme cette semaine : Toute la cinétique chimique (sauf les réactions jumelles)

La question de cours, à préparer avant la colle, sera l'une des questions de la liste suivante :

  1. Loi de vitesse d'une réaction A+2B=C+D avec ordre, constante cinétique et sa loi de variation avec la température. Simplification de la loi de vitesse dans le cas où A est apporté en grand excès, ou bien dans le cas où A et B sont apportés en proportions stoechiométriques
  2. Exercice 3, questions 1 et 2, redonnées par l'interrogateur
  3. Exercice 8, partie 3, redonnée par l'interrogateur
  4. Réacteur continu parfaitement agité : description, paramètres, temps de passage. Établissement de la relation permettant de mesurer la vitesse de la réaction A=produits qui s'y déroule par comparaison des concentrations d'entrée et de sortie de A
  5. Définition d'un acte élémentaire. Profil énergétique et définitions associées. Loi de vitesse d'un acte élémentaire (loi de Van't Hoff)
  6. Réactions élémentaires renversables A=B, cas général et approximation de l'équilibre rapide
  7. Réactions élémentaires successives A->B->C, cas général et cas où une étape est cinétiquement déterminante ; énoncé de l'AEQS

Rappels : La colle comportera une question de cours prise dans la liste ci-dessus, ainsi qu'un exercice donné par l'interrogateur. Chaque partie sera notée sur 10 points. Je rappelle également que la calculatrice doit être systématiquement apportée en colles.

Note pour les colleurs : Les étudiants doivent savoir faire une régression linéaire avec leur calculatrice, et en extraire l'équation de la droite de régression et le coefficient de corrélation R. Cependant, la validation ou non d'une loi modèle affine ne peut se résumer au commentaire de la valeur de R. Les élèves doivent aussi commenter la disposition des points par rapport à la droite de régression (courbure ou dispersion aléatoire), en lien avec la précision des mesures (barres d'erreurs), discuter du nombre de points...
Pour les réactions composées (renversables, successives...), aucune résolution d'équation différentielle n'est demandée. Les étudiants doivent savoir poser le système, connaître l'allure des solutions (courbes temporelles issus d'un logiciel de résolution numérique) et quelques résultats simples déduits des équations.
L'approximation de l'équilibre rapide et l'AEQS ont été introduits et quelques exemples ont été donnés. Les étudiants auront sans doute besoin d'être aidés/guidés/conseillés pour les exercices de résolution de mécanismes, ne leur en tenez pas rigueur.
Les réactions jumelles (et donc le contrôle cinétique/thermodynamique) n'ont pas encore été étudiées.