bannière de titre : chimie-pcsi-jds.net

dessin d'un tableau noir

Pour la semaine prochaine...

Programme de travail et de colles des Sup 5, 6 et 7 option PSI

Pour la semaine 27 (du 15 au 20 avril) :

Cette semaine est une semaine A. Vous aurez donc TP, apportez votre blouse. Le travail à faire est le suivant :

Programme de colles

Au programme cette semaine : Toute la cristallographie, et l'oxydoréduction jusqu'aux diagrammes de prédominance et les TP 10 et 11

La question de cours, à préparer avant la colle, sera l'une des questions de la liste suivante :

  1. Nombres d'oxydation, application pour reconnaître des couples Ox/Red et pour écrire leur demi-équation électronique (exemples au choix tirés des exercices 1 à 3 donnés par l'interrogateur)
  2. Potentiométrie à intensité nulle : montage à réaliser pour définir, puis pour mesurer en TP, le potentiel d'électrode d'un couple A/B où A et B sont tous les deux des solutés, précision, utilisation
  3. La loi de Nernst ; protocole pour la vérifier expérimentalement
  4. L'exercice 4, redonné par l'interrogateur
  5. Définition du potentiel de solution E, unicité, application pour trouver K° à partir des E° (sur un exemple donné par l'interrogateur)
  6. Titrages : principes généraux (I du TP11)
  7. Diagrammes de prédominance des couples du TP11, application pour trouver la réaction support de titrage et pour interpréter l'allure de la courbe E=f(V)

Rappels : La colle comportera une question de cours prise dans la liste ci-dessus, ainsi qu'un exercice donné par l'interrogateur. La question de cours doit avoir été préparée à l'avance, aussi bien pour le contenu que pour la façon dont vous la présenterez (plan, organisation du tableau...). Le colleur ne doit pas passer plus d'une demi-heure sur les questions de cours au total, soit maximum 10 minutes par étudiant.
Chaque partie (question de cours et exercice) sera notée sur 10 points.
Je rappelle également que la calculatrice doit être systématiquement apportée en colles.

Notes pour les colleurs : La seule maille cristalline à connaître par coeur selon le programme est la maille CFC compacte, interstices compris.
Pour les cristaux ioniques, le programme ne demande pas de connaître par coeur les structures CsCl, NaCl... ni les limites des rapports R+/R- pour chaque structure. Par contre, il faut savoir, sur une structure donnée, vérifier la validité du modèle ionique parfait (tangence anion-cation et non tangence des anions).

Incitez les étudiants à utiliser la notion de nombre d'oxydation pour reconnaître des couples Ox/Red et pour déterminer le nombre d'électrons qui figure dans la demi-équation électronique.
Les oxydants courants qui doivent être connus par coeur sont : H2O2, ClO-, MnO4-, Cr2O72- et le réducteur courant : S2O32-.

Le cours d'oxydoréduction a été fait jusqu'aux diagrammes de prédominance simples (où la concentration de tracé n'est pas nécessaire). Les diagrammes d'existence n'ont pas encore été vus. Seul l'exercice de pile (exercice 4) est à étudier cette semaine, les autres exercices seront à chercher pendant les vacances.

Nous avons fait un premier TP de titrage (ions ferreux par ions cériques, suivi potentiométrique et indicateur coloré). Les diagrammes de prédominance ont été utilisés pour trouver la réaction support de titrage (domaines disjoints) et pour interpréter l'allure de la courbe E=f(V) (zones tampon redox).